la mode

les défilés de mode

 

Plusieurs fois par an, les plus grands créateurs de mode, les vrais lanceurs de tendance, proposent leurs dernières collections au monde entier. Paris, Londres, Milan, New York... deviennent pour une semaine les capitales de la Mode. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les défilés de mode et pénétrez un monde mystérieux !

 
© Sipa - Comment se déroule un défilé ?
© Sipa

A quoi sert un défilé ?
C'est la présentation, à la presse, aux acheteurs et clients, d'une collection de mode. C'est à ce moment qu'on présente les pièces nouvelles et qu'on lance les tendances.

Ce qu’il faut savoir sur la Fashion Week
La mode et ses créateurs vivent dans un espace temps à part et les défilés de mode ont toujours une longueur d’avance sur la réalité. Ainsi, en septembre-octobre sont présentées les collections du printemps à venir et en février-mars sont présentées les collections de l’hiver prochain.
Les 4 grandes villes de couture présentent à la suite leur "semaine de la mode" selon des dates bien déterminées et sensiblement les mêmes d'une année sur l'autre. L'ordre est toujours le même : New-York, Londres, Milan, Paris.
Bien sûr, les semaines de la mode n'ont jamais lieu en même temps mais toujours à la suite, pour permettre aux journalistes et acheteurs du monde entier d'assister à tous les défilés.
 
Prêt-à-porter / haute couture
Pour bien différencier les deux, sachez que le prêt-à-porter est une conception de vêtements selon des normes universelles. La haute couture fabrique des vêtements originaux et uniques.
A Paris, il n'y a qu'une trentaine de maisons qui proposent des collections de haute-couture, deux fois par an, contre des dizaines pour le prêt-à-porter ! Les défilés de haute couture, véritables œuvres d’art, sont réservés à une très mince clientèle et servent surtout à véhiculer une image de luxe de la marque dans le mond entier. Les défilés de prêt-à-porter, collections plus étendues et distribuées en boutique, sont destinées à une plus large clientèle.

Le déroulement d'un défilé
> Les défilés sont en général organisés dans des salles prévues à cet effet (Carrousel du Louvres, par exemple) et les mannequins défilent sur un podium.
Mais de plus en plus souvent, les créateurs choisissent des lieux incongrus (une usine désafectée), historiques (un musée) ou atypiques (le cirque d'hiver). Le décor et la magie du lieu jouent pour beaucoup dans la réussite du défilé.
> Notez qu'en général, un défilé commence en retard (une demie heure environ). Quand le feu vert est donné, c'est un véritable show qui comence. Musique et lumière sont très travaillés. Les mannequins enchainent les passages sur le podium et présentent les modèles.
> Un défilé se termine en général par une robe de mariée, point d'orgue d'une collection. puis tous les mannequins reviennent sur le podium, suivi du couturier qui salue la salle.
> Presse et VIP ont la chance après le show de rencontrer le créateur en backstage !

Le public des défilés
Un défilé est un événement mondain à part entière. Stars, actrices, grands patrons, journalistes… Tous se donnent rendez-vous pour assister au show, mais aussi pour se montrer ! Le placement se fait selon des règles précises : de la plus importante personnalité assise au 1er rang (starlettes en vue, grande rédactrice de mode...) au plus simple curieux debout au rang le plus éloigné. Sans oublier les photographes, qui gravitent tous au pird du podium.

Et chez les « petits créateurs » de Prêt-à-porter
Tous les créateurs de Prêt-à-porter ne peuvent pas organiser de défilés. Dans ces cas-là, ils organisent une présentation dans leur « show-room ». Pendant une journée, les vêtements sont exposés à la presse.
 

comment associé correctement les couleurs

Un look monochrome sera toujours un peu terne.

 - Comment associer les couleurs ?

Un look monochrome sera toujours un peu terne. Osez la couleur ! Quelles couleurs peut-on associer et quels sont les écueils à éviter ? Voici nos conseils pour porter des vêtements de couleurs, les mélanger selon votre carnation avec originalité.

 

 
Dans la mode comme dans l'art, il existe deux manières d’associer les couleurs par rapport au cercle chromatique de base afin d’éviter les faux pas : le camaïeu et le contraste. 
- Le cercle chromatique correspond au dégradé des couleurs. Les couleurs primaires (bleu, rouge magenta, jaune. Les couleurs secondaires : vert, orange et violet qui résultent du mélange des trois couleurs primaires. Les couleurs tertiaires : pourpre, écarlate, indigo, turquoise, vert chartreuse, doré.
 - Le contraste de couleur revient à associer deux couleurs opposées sur le cercle chromatique.
- Le camaïeu correspond à une association de couleurs très proches comme le beige et l'écru par exemple.
 
Les règles de base
 -Equilibrer la silhouette grâce aux couleurs. On part généralement d’une couleur dominante que les autres accompagneront et illumineront.
- Eviter de porter plus de trois couleurs différentes afin d’éviter un effet clown et « brouillon ».
- L’ajout d’une couleur complémentaire permet de tempérer une couleur.
- Le noir et le blanc ne sont pas considérés comme des couleurs. Ils sont très peu présents dans la nature à l’état pur. On peut donc facilement les associer avec n’importe quelle couleur.
- Le gris, très neutre, s’accorde aussi avec beaucoup de couleurs.
- Privilégier toujours les couleurs plus sombres pour le bas, les couleurs claires ayant tendance à grossir.
- Les couleurs plus vives, plus claires, voire flashy, sont idéales pour le haut. Elles éclairent la tenue et le visage.
Les accessoires et les chaussures peuvent aussi être en couleur.

Les associations qui mettent en valeur selon votre carnation
Vous avez le teint mat et les cheveux bruns, vous opterez plutôt pour les mélanges :
- Rose et orange 
- Rouge et noir
- Parme et vert amande
- Vert et beige
- Prune et beige
- Rouge et gris
Vous avez le teint pâle et les cheveux bruns ou châtain foncé, vous opterez plutôt pour les mélanges :
- Beige et blanc
- Bleu marine et beige
- Marron et jaune
- Marron et blanc cassé
- Gris et marron
Vous avez le teint pâle et les cheveux blonds, châtain clair ou roux, vous opterez plutôt pour les mélanges :
- Marron chocolat et rouge
- Noir et blanc
- Kaki et marron chocolat
- Marron camel et noir
- Gris et noir
- Lavande et marron

Les associations de couleurs à éviter
Les associations de couleurs à éviter selon les codes vestimentaires classiques sont les teintes les plus proches sur le cercle chromatique. Pourtant certaines couleurs opposées comme le violet et le jaune, par exemple ne vont guère ensemble. Voici quelques associations à éviter :
-  Vert et bleu
-  Marron et  noir
-  Rouge et rose
-  Bleu marine et noir
-  Prune et violet
-  Lavande et parme

Les exceptions
Cet hiver, les créateurs ont brisé ces règles pour associer par exemple le bleu marine et le noir. Christian Lacroix et Vivienne Westwood s’y sont risqués et ont prouvé que mélanger ces deux couleurs peut être très réussi. Les conditions ? Jouer des accessoires et des imprimés. Robe noire à fleurs ou pois bleus, collants noirs portés avec une robe bleue… Il s’agit toujours de donner une touche originale à une tenue trop classique.

le look seventies

Comment arborer un look totalement seventies ? On se souvient avec nostalgies du look seventies, celui qui révolutionna les codes sociaux ainsi que la mode. De la liberté avant tout ! De nouvelles matières, de nouvelles tendances, de nouveaux codes, tout en audace ! Retour sur le look seventies, un style toujours d’actualité.


A l’époque, on fredonnait la chanson "No Woman no Cry" de Bob Marley et on était fan de Bob Dylan, Abba, Led Zeppelin… C’est la période à laquelle les femmes s’expriment et clament leur envie d’exister par elles-mêmes. La révolution de mai 68 donne le ton, les mœurs changent et la mode aussi. Et quel virage ! On change de cap, direction les années 70. Les femmes osent tout ; pantalons, imprimés orientaux, couleur, strass, matières brillantes…. Et avec un seul mot d’ordre, "Peace & Love".

Le blue-jean, le vêtement "in" du look seventies
Le pantalon se démocratise et se porte à toutes occasions. Le pantalon patte d’éph est en plein essor. De plus, on assiste à l'explosion du "blue jean". En ville, au bureau ou en soirée, c'est toujours le jean qu'on choisit. Souvent customisé ou encore déchiré - pour un effet "rock" - le jean est l’élément majeur du look seventies dont l’empreinte est toujours d’actualité.

Les couleurs du look seventies
De la couleur à profusion ! Une avalanche de couleurs toujours plus vives les unes que les autres !!! Du rose, du rouge, du jaune, du orange, du bleu électrique ou encore du vert pomme… de la couleur toujours de la couleur. Que ce soit pour les pantalons, pour les jupes, les robes ou les tee-shirts, la garde robe des modeuses seventies est un arc en ciel ! Toutefois, attention aux couleurs qui ne s’accordent pas. On peut être habillé haut en couleur sans pour autant ressembler à un clown !

Les motifs du look seventies
On reste sur la tendance du look sixties, avec des formes géométriques toutes plus originales les unes que les autres, mais nouveauté, on assiste à la montée des imprimés floraux. N’hésitez donc pas à en abuser, plus il y en a, mieux c’est ! Les motifs orientaux sont à la mode et pour un look seventies réussi, c’est tout ce qu’il faut.

Ambiance Disco pour un look seventies
Ambiance "night fever" pour un look total disco ! On danse sur du Abba et on s’habille avec des couleurs explosives ! Look total flashy et paillettes à gogo. Les chaussures sont à paillettes, les vêtements affichent des couleurs pétillantes, voire extravagantes. Le look disco est roi !

Le look hippie, le must du look seventies
Grande tendance du look seventies, le style baba-cool/hippie. C'est la référence en termes de style. Pour un look total hippie, on mise sur des vêtements amples et des tissus plus ou moins fins. De longues, voire de très longues jupes, avec une ceinture qui tombe sur les hanches ou une large chemise pour les hommes. Les fleurs sont le motif préféré des hippies. On use et abuse de tout ce que l'on peut trouver pour rendre son look original ; lunettes de soleil, de préférence violette ou rose, colliers à la pelle, foulards…. Et bien sur, l’indispensable bandeau dans les cheveux. Avec tout cela, vous ne pourrez passer à coté du look seventies !

Look seventies en punk
Nouvelle tendance des années seventies, la "punk attitude". Cette mode très seventies atteint aussi l’hexagone aprés avoir conquit les US. La créatrice, Vivienne Westwood est la première à développer ce style vestimentaire. On aborde le jean troué à tout va, porté sous un kilt pour un mélange complet de vêtements. La crête est parfois de rigueur, mais on ne vous obligera pas à la faire pour avoir un look seventies « punky ». Cependant, les accessoires sont indispensables, comme les bracelets à clous ainsi que les épingles à nourrices qui viendront customiser votre tenue. Le tout, évidemment porté avec les célèbres grosses bottes, les Dr Martens.

Le tee-shirt imprimés, l’incontournable du look seventies
De plus, le look seventies marque l’arrivée en fanfare du tee-shirt imprimé. Véritable phénomène de société, le tee-shirt a imprimé est plus que tendance, c’est le must have ! Alors, adoptez le tee-shirt a imprimé, à porter avec un jean ou une jupe, ou même encore, avec un short. Le plus tendance de ces tee-shirts sont ceux à messages, et le plus seventies est sans aucun doute le « Peace & Love », mais là, on vous laisse choisir…

Look seventies, le sous pull
C’est LE vêtement qui a révolutionné les codes sociaux ! A l’origine dédié à la classe ouvrière, le sous pull revient comme un vêtement très tendance et non représentatif de la classe sociale. C’est  alors un indispensable, on le retrouve à toutes les sauces! Il se porte près du corps avec un jean, une jupe ….Un basic unisexe.

Apparence androgyne du look seventies
La femme adopte une coupe de cheveux de plus en plus courte. Des carrés aux coupes garçonnes, les cheveux sont courts courts courts ! En revanche pour les garçons, les cheveux sont longs longs longs ! Les codes sont bel et bien rompus, les cheveux longs ne sont plus uniquement réservés aux filles et vice et versa, on mise sur la carte de l’unisexe pour tout ce qui est possible de faire, surtout sur l’apparence, cheveux et vêtements. Toujours très « Peace & Love ».

Un look seventies tout en paillettes
C’est un des changements lumineux de cette mutation de style, le brillant. Un des must have de ce look total seventies. On assiste à l’apparition de matières comme le satin et le vinyle. Les créateurs adorent, nous aussi. Les chemises et tuniques sont en satin et les paillettes arrivent à leur tour sur le marché. Véritable changement de cap qui rime avec changement d’attitude, on en se cache plus, au contraire, on se montre ! Les paillettes fleurissent sur les vêtements comme sur le maquillage, une explosion de paillettes pour une explosion de lumière. Plus tard, cette tendance donnera naissance à la mode du strass.

Les talons hauts, l’accessoire d’un look seventies réussi
Véritable échasse, les chaussures se veulent d’une hauteur vertigineuse ! Les bottes sont aux pieds de toutes les femmes, ainsi que les chaussures à plateforme. De la hauteur à perte de vue ! Toujours plus haut, certainement pour atteindre le nirvana… quoiqu’il en soit, les femmes surplombent presque les hommes. Les cuissardes font aussi leur apparition et quelle apparition ! So sexy, la cuissarde est un accessoire de mode adopté par les plus audacieuses. Prenez de la hauteur !


choisir et porter sa tunique

La tunique est l'une des pièces incontournable de la garde-robe féminine, mais il n'est pas toujours facile de la choisir et de la porter . Car, choisir et porter une tunique est un art ! Qu'on se le dise, la tunique ne va pas avec tout, surtout si elle est mal portée ! Voici donc quelques conseils pour savoir comment choisir et porter la tunique avec style...

© Bensimon - été 2009
Choisir sa tunique

Ce qu'il y a de bien avec les tuniques c'est qu'elles s'accordent à toutes les silhouettes, qu'elles soient fines ou rondes.
Aux brindilles, la tunique donnera davantage de volume, aux femmes plus épanouies, elle permettra de camoufler quelques petites rondeurs.

En bonne fashionista, lorsque vous faites votre shopping, pensez au style que vous souhaitez adopter :

> Pour un style fashion : j'adopte une tunique à col rond façon débardeur qui soit un peu plus ample vers le bas. L'impératif ? La choisir unie. Le must ? Le blanc.
> Pour un style plus bobo : je mise sur une tunique plus colorée avec des motifs : fleurs, formes géométriques, tout est permis !
> Pour un style chic : je préfère les tuniques façon voile, plus légères avec un motif brodé, perlé ou strassé. Le must ? La prendre noire.
> Pour un style plus ethnique : je m'inspire du style des boubous africains pour leurs couleurs criardes ou bien je garde en tête les djellabas de mes vacances au Maghreb et mise sur le col V finement brodé.
> Pour un style fleurs bleues : je dévoile mes épaules et ose la tunique élastiquée à la taille. Broderies anglaises et dentelles sont les bienvenues.
> Pour un style plus classique : j'évite le surplus de fantaisies et choisi la tunique la plus simple, la plus droite de façon à l'accessoiriser par la suite.

Porter sa tunique

L'important quand on porte une tunique, c'est de ne pas faire de fashion faux pas. Le plus gros du travail est donc de savoir marier sa tunique.

Comment accompagner sa tunique ? 
> Avec un legging ou un collant : dans ce cas il faut que ce soient des tuniques très larges que l'on pourra ceinturer ou laisser larges.
> Avec un jean : s'il s'agit de tuniques pas trop longues et assez larges.
>Avec un short : pour la version estivale. Vous pouvez vous faire plaisir cette année où plus que jamais le short est de rigueur ; en jean clair, foncé, troué ou délavé, cout ou long, moulant ou non mais aussi en coton, en toile, en lin sérré ou bouffant.
> Avec un pantalon : dans ce cas, osez les contrastes de couleurs pour éviter la morosité et favorisez les pantalons sans détails : pas de perles, pas de multi-poches, etc...
>Seule ! : Quand la longueur de votre tunique le permet bien sûr. Dans ce cas, favorisez les cols hauts pour retrouver un air d'enfant sage...

A éviter : les jupes aussi bien longues que courtes !

Avec quels gilets/vestes/blousons porter sa tunique ?

> Avec une veste en cuir : pour un petit côté fashion.
> Avec une veste de tailleur ! : pour un mélange étonnant mais réussi des genres. Notez qu'il faut que cette veste soit tendance, c'est-à-dire un peu large et longue avec éventuellement les manches retroussées.
> Avec une veste en jean : retour des 80's oblige ! Misez sur une tunique un peu flashy et de grâce ne mettez pas un jean de couleur différente avec... Préférez un short uni par exemple.
> Avec un gilet sans manches : vous savez celui du garçon de café. Réservé aux tuniques sans manches. Si votre tunique est simple, osez le gilet avec des clous ou ayant une petite fantaisie.

A éviter : les trenchs !

Quelles chaussures porter avec sa tunique ?

> Des spartiatres : les chaussures de cette saison.
> Des sandales : toutes simples à talons ou non.
> Des compensées : pas trop stylisées et avec un talon en cordes plutôt qu'en bois.
> Des bottines/bottes : si la tunique est portée avec un short ou sans rien qu'on puisse les admirer ! Petite mention spéciale pour les bottines à franges. 

À éviter : les ballerines et les tongs : pas très glam...

J'accessoirise ma tunique

L'incontournable c'est la ceinture, elle permet de jouer avec les formes, elle affine notre silhouette et nous fait une taille de guèpe.
> en cuir : pour casser la matière de votre tunique (souvent du coton).
> tréssée : pour se la jouer toge grecque,
> version ficelle : pour les tuniques déjà très chargées en motifs ou en couleurs vives.
> Foulard : à oser pour un look façon bohème.

Côté bijoux, pour les coquettes, les tuniques se marient très bien avec des colliers très longs et multiples ainsi qu'avec des bracelets oversized.

Et dans les cheveux ? Un foulard ou un serre-tête élastiqué. Porté dans l'esprit hippie, c'est parfait !

A éviter : la panoplie complète : boucle d'oreilles, serre-tête, colliers, bracelets et ceintures...

Nos looks favoris :
>Look n°1
: une tunique basique blanche, accompagnée d'une ceinture en cuir camel, portée avec un short en jean foncé pas trop moulant et bien droit. On ajoute des spartiates aux pieds et une veste en cuir de la même couleur s'il fait froid, quelques bracelets dorés et le tour est joué !

>Look n°2 : une tunique façon t-shirt oversized, portée avec un legging et des chaussures compensées. Sans oublier son foulard à franges et ses lunettes de soleil surdimentionnées !
  • 2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×